Explorateurs de l’intime

Le couple amoureux serait le premier sujet de préoccupation des Français.
Et pourtant, leur vie intime demeure sous le sceau du secret. On n’apprend pas à l’école comment vivre la vie sexuelle, elle ne figure pas dans la formation de base des médecins. Chacun fait donc son expérience avec pour seul « maître étalon » les images et les promesses médiatiques d’un plaisir toujours plus performant…

C’est en réunissant les dernières découvertes scientifiques sur la sexualité féminine (ce mystérieux « continent noir » dont parlait Freud), les expériences de professionnels – médecins, sage-femme, psychologue, anthropologue – formés à la sexologie et en s’inscrivant dans une approche corps-esprit complémentaire, que nous avons bâti ce dossier. La première clé – se connaître soi-même, dans son anatomie, ses secrets désirs, ses attentes affectives – est la base pour mieux rencontrer son partenaire dans l’amour. Ainsi, prendre le temps, avec nos deux jeunes médecins norvégiennes, auteures d’un ouvrage à succès, d’explorer sans mirage ni tabou l’intimité féminine est aussi un cadeau fait aux hommes.

La deuxième clé : se garder de la norme et d’un certain « impératif de l’orgasme », rappelle notre psychiatre Philippe Brenot. On le voit, il circule sur la fréquence, la forme et le contenu des rapports sexuels beaucoup d’idées fausses… même chez les adultes, souvent guère mieux informés que les jeunes, en dépit de l’expérience ! La complexité des psychismes et des émotions, la diversité des rythmes féminin et masculin, les étapes de la vie… tout cela fait de la rencontre sexuelle un parcours unique et jamais tout à fait balisé. Et si nos professionnels évoquent quelques pratiques pour renouveler la rencontre, celles-ci ne sont que des invitations à mieux découvrir ce territoire commun qui nous attache à l’autre.

Notre troisième clé sera de reconnaître en la libido ce qui fait le cœur de l’humain. Une chaire de « santé sexuelle » existe désormais à l’OMS. La sexualité fait partie intégrante de notre santé et nous pouvons tous, assure le sexologue Laurent Briquet, guérir en ce domaine de nos échecs et traumatismes. Extraordinaire pulsion de vie qui nous traverse, la relation sexuelle relie le bien-être du corps et les attentes de l’esprit, nos appétences naturelles au plaisir et nos besoins culturels d’harmonie et de respect. Elle reste un lieu privilégié d’apprentissage du savoir-être et du savoir-aimer. Un essentiel de la vie.

Elisabeth Marshall
Rédactrice en chef